Estsuko Watanabe, née le 14 avril 1968 à Tokyo, Pierre Filliquet, né le 20 avril 1970, vit et travaille à Strasbourg
   
 

Etsuko Watanabe
Il était une fois, une fille née au pays du soleil levant. La fille aimait rêver, la nuit, assise dans l’escalier. La fille projetait ses contes sur le mur vide. C’était son secret.
Le temps a passé. Devenue adulte, elle racontait ses histoires aux enfants.
Un jour, un oiseau lui a apporté une invitation. Elle s’est rendue au lieu indiqué avec grande joie.
Là, il y avait un lac et une haute tour.
Elle est monté tout en haut de la tour et a projeté ses contes sur le lac, comme elle les projetait sur le mur quand elle était petite fille.
Mais il y avait une différence : désormais, elle commençait à connaître la réalité…

Pierre Filliquet
Je n’ai pas dessiné depuis trop longtemps : trop de travail... pas assez de travail... trop peu de temps... pas d’idée assez bonne... trop de famille... toutes les excuses étaient bonnes pour ne plus m’y confronter. La vidéo et la photographie ont peu à peu remplacé le dessin. Il était pourtant “mon premier amour”. Le projet jour pour par jour est donc de le retrouver. A 2 fois 18 ans, c’est sans doute le moment.
La vie ici est simple. Nous sommes au minimun 25 personnes en permanence à La Corbière. Musiciens, réalisateurs, comédiens de tous ages et de toutes langues ... joli mélange.
Mon fils joue en parfaite liberté avec tous les autres enfants, une bonne dizaine. Il y a aussi les cochons de dressage, les baignades dans le lac, les roulottes, la forêt magnifique ....
C’est un moment d’ouverture, parfait pour des retrouvailles ...
Je laisse donc revenir en surface les impressions de ces derniers mois et voit se construire sur la feuille une petite mythologie intime.
En travaillant, je suis ici et maintenant ... donc parfaitement ailleurs.

  www.pierrefilliquet.com